Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines d'anarchie...

Lancement de la campagne : «Voter oui... Elire Non...».

Votez nul... Pas pour un nul...

Si encore nos élus, nos oligarques étaient de vrais cadors...

Si encore nos énarques, nos élites étaient à la hauteur de la mission qui leur est confiée...

Si encore ils ne faisaient pas preuve d’impéritie, d’incompétences sur tous les sujets qu’ils approchent ou qu’ils touchent...

Si encore nous étions resté les incultes qu’ils voient en nous...

Si encore ils avaient ne serait-ce qu’une seule fois, fait la preuve d’un quelconque savoir faire, d’une once de talent, d’un zeste de réussite...

Si encore notre affliction n’atteignait pas aujourd’hui des sommets parce que nous savons tous ce qui est à faire et qu’ils ne font pas...

Si encore ces constats n’attestaient pas de manière permanente de leur malhonnêteté intellectuelle, de leur inutilité...

Si encore cette inutilité ne se vérifiait pas dans les faits, dans les actes tous les jours de par les dégâts qu’ils commettent à chaque fois qu’ils sont impliqués...   

Si encore nous n’étions pas déjà tous intimement convaincu que le monde tournerait bien mieux sans tous ces parasites...

Oui, si encore nous n’avions pas tous conscience de tous ces constats, alors nous pourrions continuer à les élire pour qu’ils régissent nos vies...

Seulement voilà, il nous est simplement devenu impossible de continuer à faire comme ci, à ignorer que c’est comme ça...

Seulement voila, nous allons beaucoup trop mal, nous avons beaucoup trop mal et notre monde, notre planète ne va pas mieux...

Alors voilà, nous ne pouvons plus rester sans réaction, nous ne pouvons plus rester sans action...

Ils nous disent que l’élection municipale est et sera l’occasion pour nous d’exprimer notre désaccord, notre mécontentement. Et dans le système actuel, c’est vrai que c’est l’unique moyen pacifique de nous faire entendre...

Alors voilà, sur ce coup-là nous pouvons leur donner raison et réellement nous faire entendre. Non pas en reproduisant ce qu’ils attendent de nous et que nous leur offrons «immuablement», ce quitus pour leur nullité. Mais en les prenant à contre-pied... 

Un simple contre-pied les ferait trébucher. 

Un bulletin «Voter oui... Elire non...». Ca ils ne l’attendent pas, ils ne l’envisagent pas, ils ne le craigne pas non plus... 

Un bulletin nul me direz vous ? Oui, un bulletin nul mais un message commun. 

Pas un vote blanc qui ne dit rien, un vote nul qui au contraire leur dit tout en 4 mots...  

Un vote qui leur dira «Mieux vaut voter nul que voter pour un nul...»... 

Merci à vous de faire passer, de relayer, de contaminer le plus grand nombre... 

 

Moi je compte sur vous.

images-copie-2.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article