Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines d'anarchie...

Le débat sur la formation arrive bientôt !!!

Le débat sur la formation arrive bientôt !!!
Le débat sur la formation arrive bientôt !!!

Le mythe des ordonnances sur la formation qui va tout régler pour les chômeurs et les salariés…
A la base prenons le budget présenté hier. Je ne comprend déjà pas que la question « s’agit t’il d’un budget pour les riches ? » soit posée par les médias ? 
Je ne le comprend pas sauf si l’objectif est de noyer le poisson avec les « mesures » sur la formation qui viendront compléter les similis réformes et qui elles sont annoncés « favorables au peuple ».
Sur le papier je ne doute pas qu’elles seront splendides toutes ces décisions prises pour faire avancer le pays. 

Oui mais voilà, du papier à la vraie vie il y a un monde et comme le monde de la formation je le connais très bien, je vais vous en dire 2, 3 trucs.
Pour bien comprendre ce qui va suivre, il faut savoir que l’outil formation de la France est complètement nul et non avenu. 
En d’autres termes, il ne sert absolument à rien et n’est absolument pas en capacité de répondre aux annonces et aux décisions qui seront faites et prises le concernant. 
Je m’explique.
 
Pour coller aux besoins du secteur marchand il faut coller à la conjoncture et être en capacité de s’adapter en temps réel aux modifications qu’elle impose (la conjoncture). Hors, La formation pour adulte de la France repose à plus de 80% sur de la formation structurelle. 
C’est quoi la formation structurelle ? 
La formation structurelle c’est un panel de formations fourre tout pérenne qui a deux objectifs. 
Le premier : Comme elle fonctionne sur le mode des entrées et sorties permanentes elle permet d’envoyer en continue des stagiaires (C’est cool pour les stats du chômage. Un stagiaire n’est pas un chômeur)
Le deuxième : C’est ce socle permanent de formations qui permet aux structures de formation de bouffer donc de fonctionner.

Je suis sur que vous commencez à comprendre l’embrouille.
 
Comme les structures ont besoin de 80% de formations structurelle pour être à l’équilibre, il ne reste plus que 20% pour les formations conjoncturelles alors qu’il faudrait pour répondre réellement aux besoins que ce soit l’inverse (80% de conjoncturelle pour 20% de structurelle).
Résultat des courses, la macronie pourra la tourner comme il veut, il l’aura dans le cul parce que la France dans ce domaine n’a absolument pas les moyens de ses ambitions. 
Certain vont me dire « Si on sait ça, on a qu’à inverser tout de suite les 80/20 !! »
C’est la chose à faire.
L’effet induit c’est que pour le faire il faut précariser tous les formateurs de toutes les structures de formation puisque les formation conjoncturelle c’est comme quand tu mange à la carte au restaurant. Tu ne sais pas 5 minutes avant ce que tu vas prendre. 
Pour ça le tout nouveau CDI projet est niquel.
Ca va être le jeu des chaises musicales dans toutes les structures et comme il restera toujours au moins 20% de formations structurelles. Les formateurs vont se bouffer entre eux pour être dans ces 20%.
J’avoue que ça c’est drôle juste de l’imaginer…

Le débat sur la formation arrive bientôt !!!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article