Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines d'anarchie...

Irma, réchauffement climatique et productivisme…

Irma, réchauffement climatique et productivisme…

Comme personne n’en parle, je vais le faire.
Quand auront ils les couilles d’appeler un chat un chat ?

Quand auront ils les couilles de faire le lien entre le productivisme donc entre le capitalisme et le réchauffement climatique ?
Oui, quand ? 

Quand auront ils les couilles d’assumer que leur excuse bidon d’une course folle au plein emploi, n’est dans les conditions actuelles d’exploitation, de production et de gestion des produits et des ressources qu’une vaste fumisterie pour continuer à faire du fric sans prendre en compte ni assumer les conséquences que cela engendre ?
Oui, quand ?

Quand arrêteront ils de nous enfumer avec des exemples de sociétés exemplaire bidon comme ils le font avec l’Allemagne qui est l’exemple des exemples, la quintessence de ce qu’il faut faire pour réussir ?
Oui, quand ?

Quand poseront ils en toute honnêteté les chiffres de la responsabilité des pays comme l’Allemagne en matière de réchauffement climatique ?
Vous les voulez ?

92,5 Millions de tonnes de CO2 en 2016. 
Là ou la France en est à 28,3 la même année. 

Si j’étais mesquin je dirais aux allemands qu’ils remballent leur règle des 3% de déficit ou qu’ils essayent en polluant autant que nous de respecter cette connerie de règle. Je ne suis pas spécialiste, mais mon petit doigt me dit que comme il y a cause à effet, ils seraient bien incapable d’y parvenir.

Vous voyez comme c’est édifiant de changer d’angle, donc de point de vu. Ca ouvre une autre lecture et une toute autre perspective.
Aujourd’hui si l’Allemagne se la joue « c’est moi qui ai la plus grosse », ce n’est certainement pas grâce aux mesures Hartz qui dans les faits n’ont fait que paupériser grandement la population.
Si aujourd’hui l’Allemagne joue la fier, c’est uniquement parce que derrière ses grands discours elle continue à pourrir la planète pour que les capitalistes puissent continuer à faire du fric. 

#grèvegénéraleillimitée. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article