Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines d'anarchie...

Droit du travail… Vous avez raison saccagez le, son saccage ne relancera pas votre régime félon…

Droit du travail… Vous avez raison saccagez le, son saccage ne relancera pas votre régime félon…

Bien au contraire, son saccage sonnera le glas de votre pouvoir de nuisance. 

Vous êtes à ce point devenu fou que vous avez perdu la conscience qu’au delà des 100 ans de luttes sociales qu’il représente, il est surtout les miettes que vos prédécesseurs ont compris qu’il était vital de céder pour gagner la paix sociale. Paix sociale qui est nécessaire au bon fonctionnement de la machine capitaliste.

Le chaos ne produit rien d’autre que du chaos et vous allez en faire l’expérience.
Je suis de ceux qui n’ont pas voté. Ni pour les uns, ni pour les autres. Parce que je suis un de ceux qui ne croient plus en cette fausse démocratie qui sert de support à votre nuisance depuis trop longtemps. 

Vous pouvez continuer à nous nier, dans les faits nous somme déjà la majorité.

Votre saccage ne produira rien parce qu’il est impossible de lutter contre une majorité. Surtout quand elle est considérée silencieuse alors qu’elle ne l’est pas.
Vous qui minimisez le message et le pouvoir de l’abstention et qui tremblez devant elle à l’approche des échéances électorales sachez une chose fondamentale.
Il existe deux forme d’abstention, celle du rejet et celle du renoncement. Dans les deux cas elle dit « Stop », dans les deux cas elle dit « Non ».
Vous pouvez continuer à vous planquer derrière d’hypothétique motivations diverses et variées. Dans les faits elle dit Stop ou elle dit non et dans les deux cas personne ne gagne quand il joue contre son camp.

 

Alors oui, en ce qui concerne le droit du travail, vous avez raison saccagez le.
Il est le dernier rempart qui vous protège vous et la dernière preuve que nous attendions nous pour nous débarrasser définitivement de vous. 

Les années de mépris que vous distillez aidant, vous avez déjà créés les conditions parfaites à l’explosion sociale que ce dernier maillon que vous allez poser va faire naitre.
Vos RG vous diront tous qu’en matière de violence urbaine, vous avez réunis tous les ingrédients.

Il fallait un noyaux, vous l’avez. Il se matérialise dans les 25% d’abstention du second tour de la présidentielle. 25% d’irréductible qui malgré le spectre préfabriqué du FN n’ont pas cédés à la peur et ont gardé leurs voix. 

Il fallait un terreau, lui aussi vous l’avez. Il se matérialise dans les 55% d’abstention aux législatives que vous niez puisque vous vous revendiquez légitime alors que vous n’êtes qu’un aggloméra d’ultras minorités. 

Il fallait aussi un troisième élément pour que la révolution qui arrive puisse naitre. Cet élément les RG l’appellent la matière. Elle aussi vous l’avez. Elle s’identifie dans le déni du vote barrage. Non seulement vous vous revendiquez majoritaire sans l’être, mais en plus vous n’avez pas la décence et l’humilité de reconnaitre que vous devez votre présence et votre prise du pouvoir au FN et donc à la peur.

Pour que cela pète il ne manque qu’une étincelle (ça aussi vos RG vous le confirmeront). Cette étincelle vous la tenez en ce moment même entre vos mains et vous vous apprêtez à graver l’allumette qui mettra le feu aux poudres.

Alors profitez bien de votre règne, il sera court très court et il finira mal, très mal. Vous faites déjà tout ce qui convient pour qu’il remplisse ces deux premiers critères.

Vous voilà informé de ce qui arrive et que vous refusez de voir. 

Je m’appel Philippe Drenntel, j’ai 53 ans, 5 enfants, une petite fille et je suis un citoyen. Pas un électeur, un citoyen. Pour ça aussi vous allez devoir apprendre à faire la différence.  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article