Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines d'anarchie...

Je passe en mode Pulsar…

Je passe en mode Pulsar…

Devant l’anomie pandémique généralisée de ce monde et pour y faire face. Je décide de ne plus m’investir de manière directe sur les réseaux sociaux.
Trop compliqué, trop aléatoire, trop frontal. 
Une poignée de crétins suffit à censurer les mots des quidams qui les débectent. Mon rôle depuis mon arrivée sur la toile a toujours été celui d’un veilleur dont le domaine d’analyse est la progression de l’anomie dans cette « société » (je devrais dire de cette poubelle vu qu’elle se remplie peu à peu de déchets en lieu et place des êtres humains qui devraient la composer.).
Je n’abandonne pas, pas plus que je ne disparais.
Par contre je prend du recul, beaucoup de recul, de la distance même pour permettre à mon analyse d’être encore plus cinglante, d’être encore plus piquante et dans un autre termes d’être encore plus juste.
J’ai une pensée ému pour ceux qui me trouvaient trop tout. Trop méchant, trop vulgaire, trop odieux. Ils vont être déçus et surpris de découvrir que dans tous les domaines je n’étais en faite qu’en mode soft.
Ce qui va changer outre le caractère encore très polisse de ma prose, c’est que mon objet et mon objectif n’est plus aujourd’hui de combattre ce régime félon. Ceux qui me lisent savent que pour moi les élections ne sont qu’un des multiples effets pervers du régime et que c’est pour cette raison que je combattait le régime.
A partir d’aujourd’hui je remonte tous mes curseurs. Ils voulaient me faire taire ?
Ils ont réussit à me foutre en boule et ma nouvelle mission c’est de leur faire comprendre que ce fameux régime que je combattait pour leur bien n’est en fait que l’effet induit de tous leurs maux.
Les malades c’est eux.
Tous ceux qui cautionnent.
Tous ceux qui cavalent aux urnes à la moindre occasion.
Ceux qui n’envisagent leur existence que dans le larbinisme et la soumission.
Vous ne me verrez plus sur FaceBook, cette communauté ou il est plus grave de parler vrai et d’être réel que de brosser les groles et de sucer les boules du politiquement correct.
Je conserve pour le moment mon compte Twitter (Phil Le Mot Dit). Il me servira de lien entre les réseaux sociaux et mes mots.
Je passe en mode Pulsar (Voir astronomie) pour la régularité qu’il apporte.
J’ancre mon regard dans la morale, la vertu, l’éthique et la déontologie et je souligne toutes les dérives de cette société.
Je ne vous parlerais donc plus de l’élection et de ses effets pervers. Vous trouverez sur ce blog toute la matière qu’il vous faut pour que vous puissiez vous le combattre. Moi mon combat est d’attaquer le mal à la racine et la racine c’est cette nasse de crabes, cette basse-cour de poules et de poulets qui caquettent sans fin et qui adorent se faire plumer.  

J’ai aussi un nouveau « rêve » qui est de rassembler pour constituer un groupe « d’âmes » (c’est plus simple pour signifier qu’il serait constitué d’hommes et de femmes) un groupe de penseurs à la conscience exacerbé, à l’empathie exacerbé, à l’analyse exacerbé, à la retransmission exacerbé.
Une poignée d’être humains, pas beaucoup, juste un concentré de bienveillance qui serait là pour veiller au grain et qui s’appelleraient les Pulsars. 
Un groupe "d'âmes" intransigeantes, incorruptibles, indéboulonnables dont la mission serait de regarder le monde tel qu'il est et de dire les choses telles qu'elles sont. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Persanne 21/04/2017 11:21

Oui, Camarade, prends le recul que tu juges nécessaire pour nous faire partager, à l’avenir, ton "analyse encore plus cinglante, encore plus piquante..." ! on a hâte de lire ça :-)))

Quant aux réseaux sociaux, ils ont eu le seul avantage de te faire connaître à certains, surtout à ceux sincères qui partagent tes idées et tes coups de gueule bien légitimes !

« J’ai une pensée ému pour ceux qui me trouvaient trop tout. Trop méchant, trop vulgaire, trop odieux. Ils vont être déçus et surpris de découvrir que dans tous les domaines je n’étais en faite qu’en mode soft. » Quant à moi, j'ai horreur du "soft", alors vas-y, de toute façon, tu es beaucoup moins « vulgaire, odieux » que TOUS nos « bons » hypocrites des merdias que je méprise profondément (en échange, partagé) ! MAIS ENFIN, ce n’est pas parce qu’on présente bien, qu’on est bien habillé, qu’on écrit bien, qu’on parle bien, qu’on ne PUE PAS LA VULGARITE…! Continue, au moins toi, tu es différent alors, poursuis sur un ton piquant carrément acide jusqu’à l’agréable-insupportable LOL on se réanimera !

Tes lecteurs t’embrassent ou te serrent fraternellement la main, Camarade !

RENAHY Dominique 18/04/2017 21:33

Ouf, t'es là !!! Je m'inquiétais !! Il semble que quasiment toutes les pages parlant d'abstention aient bizarrement disparu de mon FB, pas que les tiennes...Censure active seulement en prévision des élections, ou pire... ?? On verra !

Valignon Nicolas 19/04/2017 09:23

Quelle belle liberté d'expression.

Phil Le Mot Dit 19/04/2017 08:32

Oui je suis là. On rentre à fond dans la période sabordage que j'ai prévu de décrypter. Du coup c'est une manne pour moi. Par contre, ma présence quotidienne se fait sur Twitter maintenant, FB a bloqué mon adresse IP.

Valignon Nicolas 18/04/2017 15:18

Le mal de cette racine à mon sens est le système en entier qui ne fait que fabriquer et façonner ces inconscients exacerbés ,décomplexés ,demeurés qui ne font que penser à leur bien être personnel sans se soucier de toutes les conséquences que cela peut avoir. Mais malheureusement même s'ils devraient être responsable tout est mis en oeuvre pour les déresponsabiliser ,leur dire que ce sont les meilleurs ce qui induit à la non remise en question de soit. Ils ne sont pas tout à fait exempt de tous reproches mais tout est mis en oeuvre pour les faire marcher dans le couloir qui causera la perte de tous ,si rien ne change. Je suis d'accord avec toi ,il faut continuer à les réveiller mais la méthode à employer reste importante je pense ,si tu les brusques ils vont te fuir ,si tu les caresses ils vont retourner dans la lobotomisation quotidienne de leur servitude. Il faut leur mettre des gifles tout en les respectant.

mantaux corinne 16/04/2017 19:28

coucou ici IODA

Phil Le Mot Dit 19/04/2017 08:33

Salut toi !!!

Maya 16/04/2017 14:25

J'étais certaine de ton objectif !
Maryse-Maya

Phil Le Mot Dit 19/04/2017 08:33

;o))