Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines d'anarchie...

L’abstention est une simple question de bon sens.

L’abstention est une simple question de bon sens.

Si élire correspondait à choisir entre des hommes et des femmes honnêtes, intègres, droits, justes et vertueux.
L’abstention n’existerait pas. Parce que l’enjeu de l’élection prendrait une dimension non plus politique, mais philosophique.
Un débat ou s’affronteraient des perceptions et des conception du monde hautement plus importante que celle de l’économie à la petite semaine, de la rentabilité, de la croissance, du sentiment d’insécurité.
Des hommes justes produiraient tous des lois justes.
Des hommes honnêtes auraient tous des comportement d’honnêtes hommes.
Des hommes intègres ne se vautreraient pas dans le lit des lobbies et de la corruption. 

Des hommes vertueux placerait la vertu au premier plan de leur présence et de la pérennité de cette présence.   

Seulement voilà, ces hommes là n’existent pas en politique. Ceux qui veulent se placer au dessus des autres et avoir le pouvoir sur ces autres sont même tous l’anti-thèse de ces hommes là.

Du coup, l’élection devient cette foire d’empoigne faite de peaux de bananes, de poignard dans le dos, d’empoignades de charretiers.
Le mensonge y est norme, règle et passage obligé.
La stigmatisation, la division, la provocation, tout est bon pour marquer l’opinion et pour engranger des points.
Le sort du peuple, son avenir, son devenir ne sont même pas l’enjeu. L’enjeu c’est la prise du pouvoir, la place au soleil. Le peuple c’est le boulet, le truc qu’on aime pas faire mais qui existe dans tous les jobs.

Voilà pour les faits. 

Je crois que le pire c’est cette attitude du peuple. Qui se sent obligé de cautionner cette mascarade en se leurrant sur le fait que sont action aura la plus petite incidence, le plus petit effet.
Sont job ? Du moins celui qu’il s’imagine avoir. Extraire le moins pourri de tous du panier de crabes. Woaw !!! ça c’est du positif. Ca fait vachement avancer le shmilblik. Les deux seuls pourritures nobles que je connais et que je reconnais, sont celles qui créent nos fromages et nos grands vins. Pour l’homme, une pourriture est une pourriture et l’étalon de mesure va de la petite merde à la pire des crevures.
Donc élire c’est choisir la meilleure pourriture du moment. 

Vous commencez à comprendre pourquoi et en quoi l’abstention est une simple question de bon sens ?
Un régime qui est incapable de présenter et de promouvoir des gens honnêtes, intègres, droits, justes et vertueux Pour le présider, est un régime de merde.
Et pour changer un régime de merde, il est inutile de vouloir compter sur les candidats qu’il propose. C’est juste l’histoire du serpent qui se mord la queue et de l’éternel recommencement.
Le changement, le vrai, commence par le fait de vider les urnes pas de continuer à les remplir. 

#BoycottElections.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article