Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines d'anarchie...

S’abstenir ne sert à rien ?

S’abstenir ne sert à rien ?

Vous êtes sur ?
Et élire, ça sert à quoi ? 

Répéter en boucle que s'abstenir ne sert à rien puisqu'il y aura toujours des cons pour allez voter, c’est déjà cautionner un système qui permet de fabriquer des fausses majorités à partir de 1% de participation. 

Cautionner un tel système c'est cautionner les fondements d’une anti-démocratie et cautionner une anti-démocratie c'est être de fait le complice de cette anti-démocratie.
Alors certes, l’abstention est niée et pour cause. Seul son déni permet de construire les fausses majorités qui permettent au régime dit représentatif mais non représentatif de pérenniser et de continuer à nuire au peuple.
1789 a été une révolution bourgeoise et les bourgeois on merveilleusement manœuvrer puisqu’ils sont toujours au pouvoir et qu’ils n’ont n’ont jamais cédé plus que nécessaire pour acheter la paix sociale. Toutes les luttes des classes vous le confirmeront. « On leur file quelques miettes et les syndicats (qui sont aussi des outils du régime) leur feront avaler que c’est la manne. ».
C’est réglé comme du papier à musique et ça ne fait pas un pli depuis 200 ans.
L’éducation dite nationale formate nos petites têtes blondes en leur répétant depuis leur plus jeune âge que l ‘élection c’est la démocratie et que la démocratie c’est l’élection et ça suffit à te pourrir et à te soumettre un peuple tout entier à une doxa complètement fétide.
Imaginez la gueule des parents si demain l’éducation dite nationale faisait réellement son boulot en enseignant en CM2 (année d’enseignement de la révolution française) la déclaration de Emmanuel-Joseph Sieyès ou l'abbé Sieyès :  « Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. » 
Discours du 7 septembre 1789, devant l’assemblée constituante. 

Alors certes, c'est légal, légal comme l'esclavage et l'apartheid étaient légal.
Mais si c’est légal c’est uniquement parce que ceux qui nous « représentent » écrivent eux même les règles qu’ils devraient craindre. Comme jadis les esclavagistes et les afrikaners puisque c’est eux qui gouvernaient.
N’attendez pas d’un homme d’état qu’il change les règles qui lui confère son pouvoir, ses privilèges et son impunité devant les lois qu’il impose au peuple.
Lui sont job c’est de rester en place et de faire gagner son camp. Le peuple n’est pas son camp, le peuple n’est que la ressource qui nourrit grassement son camp. Sa seule utilité est là.
Et la seule difficulté du régime est de continuer à faire croire au peuple que c’est lui qui gouverne. C’est de la pure illusion et c’est pour cette raison que les partis de l’illusion démocratique sont si important. C’est grâce à leur présence que l’illusion pérennise et tant que les gens se berceront de cette illusion, le pouvoir dormira tranquille. 

Alors en 2017, la seule vraie question est : Dans quel camp tu joue toi l’électeur qui te pense citoyen ? 
Dans celui des pourris qui écrivent les lois et qui ont rendu une telle félonie possible ? 
Ou dans le camp de ceux qui dénoncent, combattent et rejettent cette félonie ?

#BoycottElections.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Phil Le Mot Dit 08/01/2017 20:52

Tu devrais lire quelques pages de ce blog avant de le commenter avec ta prose de collabos à ce régime pourri. Tu saurais ou tu as mis les pieds. Ce soir je reste poli. Pour ton prochain commentaire essaye d'être pertinente et de pas nous servir ta prose de chienne de garde.

CHEVELUS BERNADETTE 08/01/2017 17:57

Je trouve que les abstentionnistes sont dans le déni ! Ce système ne disparaîtra en mettant la tête dans le sable ! Laisser donc les plus pourrit gagner, et réjouissez-vous de ne pas être responsable de leur élection ! Il y a plus de cons que de personne qui choisit un représentant plus près du peuple ! Si voter ne sers à rien, ne pas voter sers à laisser les plus cons, choisir le plus pourrit des candidats !