Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines d'anarchie...

Pourquoi organiser des débats électeurs / candidats quand c’est les abstentionnistes qu’il faut convaincre d’élire ? 

Pourquoi organiser des débats électeurs / candidats quand c’est les abstentionnistes qu’il faut convaincre d’élire ? 

J'adore cette aptitude au déni de réalité propre à toutes les campagnes électorales. 

Elles commencent toutes de la même manière dans les 5 premières minutes qui succèdent à l'annonce des résultats. 

Pendant les 5 premières minutes les perdants se lancent dans la grande tirade du « nous n’avons pas su convaincre et mobiliser les abstentionnistes. Nous allons devoir nous remettre en question pour que ces citoyens retrouvent le chemin des urnes. ».
J’adore ce moment de mea-culpa complètement bidon.
Les vainqueurs eux ils ferment bien gentiment leur gueule parce que ça les arrange bien à ce moment que l’abstention ne soit pas prise en compte. Grâce à ça ils peuvent se la péter avec leur fausse majorité et claironner qu’ils sont « La majorité ». Majorité mon cul. Majorité de la minorité oui, mais pas majorité du peuple. Cette majorité là c’est celle que justement les perdants déplorent dans un grand snif de circonstance ne pas pas avoir réussit à mobiliser…

Et puis le temps passe et le naturel qui revient toujours au galop reprend lui aussi ses droits.
L’abstention redevient ce sujet qui fâche et qu’il est préférable de ne pas aborder (donc de nier).
Une nouvelle campagne arrive et la tout recommence. Mobiliser et convaincre les électeurs. Personne ne parle de mobiliser les abstentionnistes, la manne c’est les électeurs. Cette minorité de ravis de la crèche qui envers et contre tout continue à croire au père noël et à l’avènement d’un messie, d’un homme providentiel.
Les abstentionniste ? On s’en branle, qui ne dit mot consent. Les abstentionnistes on les sortira si les extrêmes sont trop hautes dans les sondages. Là on sortira l’intox éculée du « C’est elle qui fait grimper les extrêmes », même si on c’est pertinemment que c’est sont déni qui permet de gonfler les chiffres de tout le monde pour donner un tout petit peu de crédibilité et de crédit aux fausses majorités ainsi construites… 

Je trouve ça assez amusant que dans toute la pravda Full HD et papier du régime, tout tourne autour des électeurs. Elle (La Pravda) organise des débats entre candidats et électeurs. Woaw, quel exploit !!! Organiser des débats entre gens convaincus ! Ca c’est du chalenge.

Oui je trouve ça marrant et en même temps très révélateur. Pourquoi les politiques et les journalistes n’invitent t’ils pas des abstentionnistes à débattre vu que c’est eux qui, selon eux sont responsable de tous les maux (montée des extrêmes, affaiblissement de la démocratie, laxisme citoyen…) ?
Les électeurs ne sont pas à convaincre puisqu’ils élisent déjà. Ce dont le régime représentatif a besoin c’est de voix et ou trouve t’on le plus de voix ? Dans l’abstention, je me trompe ?

La réponse est dans le fait que prêcher à un converti est choses aisés. Par contre prêcher à un citoyen qui a compris l’inutilité et la nullité de l’élection est beaucoup plus compliqué.
Je connais énormément d’abstentionnistes en mesure de démonter un à un tous les arguments fallacieux en usage pour appâter, endormir et baiser les gogos qui élisent.
Par contre je ne connais aucun élu et aucun journaliste de la Pravda officielle capable de démontrer que ces abstentionnistes auraient tord dans tous les contres arguments qu’ils donneraient.

J’en conclus que si aucun débat n’est organisé entre les candidats et les abstentionniste c’est par peur.
Cela induit que, non les abstentionnistes ne sont pas ceux qui se taisent.
Les abstentionnistes sont ceux qui ont tellement de choses à dire qu’il est préférable pour le régime de les condamner au silence.  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article