Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines d'anarchie...

Alors... Indécision ou abstention ?

Alors... Indécision ou abstention ?

Il me parait important d’établir très clairement les différences qui existent entre l’indécis politique et l’abstentionniste .

L’indécis est un électeur en latence, convaincu par aucun des candidats et aucun des discours mais convaincu que le vote blanc est inutile puisqu’il n’est pas pris en compte même s’il est compté.
C’est cette base qui sert d’assise à son abstention.
Elle n’est pas réfléchit, elle n’est pas analysée, elle n’est pas murie.
Il s’abstient par principe et il se ralliera toujours à un vote dis « utile » puisqu’il reste convaincu du bien fondé de l’élection comme mode d’expression démocratique.

L’abstentionniste lui est le produit du rejet du système.
Il sait, parce qu’il l’a analysé que l’élection ne produit rien d’autre que la caution du régime donc du système. 

Qu’elle est le moteur qui légitime les nuisibles qui écrivent et votent des lois hostiles aux intérêts du peuple. 

Qu’elle maintient active la fausse représentation.
Qu’elle cautionne une fausse démocratie ou il est possible grâce aux lois injustes écrites et votés par la caste dirigeante de construire des fausses majorités mêmes avec 1% de participation à une élection.

Qu’elle n’a a aucun moment depuis son instauration il y a 200 ans permis au peuple de détenir réellement le pouvoir. 

Qu’elle est l’outil de prédilection de l’illusion démocratique nécessaire à la pérennité de la dictature soft des plus riches sur les plus pauvres.

L’abstentionniste n’a aucun doute sur l’intégralité de tous ces constats.
Il s’abstient en conscience et par devoir citoyen parce que le seul moyen de sortir de cette spirale de la soumission d’un peuple à son régime est de produire une rupture. Seule une rupture ouvre la possibilité d’un réel changement parce que seule une rupture crée la place nécessaire à ce changement.
C’est pour cette raison et parce que l’élection est l’outil de la continuité (pérennité du régime) qu’il rejette l’élection. 
L’abstentionniste sait que toutes les lois en vigueurs rendent légalement impossible la non élection de représentants et c’est parce qu’aucune loi en vigueur rendent possible l’annulation d’élections anti démocratique qu’il brave ces lois antidémocratique en y participant pas. 

#BoycottElections

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article