Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines d'anarchie...

Le peuple n'a jamais remporté aucune élection…. Arrêtez de vous mentir !!!

Le peuple n'a jamais remporté aucune élection…. Arrêtez de vous mentir !!!

Tous vos « Si », toutes vos incantations, tous vos appels ne changeront rien à cette réalité.
200 ans de suffrages universels en attestent. Le peuple n'a jamais remporté aucune élection.

Pourquoi ?

Parce que dans un système mis en place par les bourgeois et pour les bourgeois, la seule utilité du peuple est de servir les bourgeois…

Déjà en 1789 le peuple a été manipulé par les bourgeois pour dégager la monarchie qui étant devenue gênante à l’expansion de la richesse et du pouvoir des bourgeois devait disparaitre.
Il aura suffit d’un bon coup de pipo sur le registre du « on va vous libérer du joug de ces profiteurs que sont vos maitres » pour que ça fonctionne. Le petit peuple a fait et dans la foulée, les bourgeois ont pris la place (toute la place) de la noblesse.
On peu donc dire que la première sodomie en bonne et due forme du peuple par sa bourgeoisie date de 1793 date de naissance de la deuxième déclaration des droits de l’homme et du citoyen (La première étant beaucoup trop à l’avantage du peuple). 

Pourtant dés le départ le ton était donné. Cette saloperie de régime représentatif mis en place pour faire barrage à la démocratie (la vraie vu qu’il n’en existe qu’une seule possible) et qui terrifiait déjà les bourgeois. Ben oui un monde ou l’égalité n’est pas juste un mot inscrit sur les frontons des bâtiments public ça fait flipper les nantis. Vous connaissez aujourd’hui leur notion du partage.
Pour les nouveaux arrivant et pour étayer mes propos, je vous mets ici cette déclaration de Sieyes (dit l’abbé) devant l’assemblée constituante, un des fondateur du régime représentatif et qui dévoile déjà tout le 7 septembre 1789 :
« Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. ».

Oui, vous voyez, dés le départ le ton était donné et le ton c’était déjà « les baisés comptez vous ».

Mais revenons à cet hypothétique changement qui serait aujourd’hui possible par l’élection.
Ou, quand ? J’ai loupé un truc ?
Il y a un quorum à l’élection (un minimum d’exprimé pour valider ou invalider les scrutins) ?
Le vote blanc compte et peu par son expression annuler le scrutin ? 

Oui ? Non ? Rien de tout ça n’a été mis en place il me semble…

Les petits partis, ceux qui nourrissent l’illusion démocratique ont aujourd’hui le soutien plein et entier de la Pravda Full HD et papier du régime ? Celle qui fabrique et manipule les opinions. 
Elle n’est plus propriété à 90% des bourgeois qui ont mis le régime et le système en place ?

Illusion quand tu nous tiens. On me dit souvent que je ne suis qu’un utopiste qui rêve qu’en vidant les urnes on peu produire un changement.
Ce que je sais et ce dont je suis sur, c’est que le meilleur moyen d’en produire aucun c’est de continuer à élire. Ca, j’ai 200 ans d’histoire qui me le confirme.
Ce que je sais aussi c’est qu’un système qui repose sur la participation (l’élection) et ou la participation disparait ne tiens plus à rien puisqu’il ne repose plus sur rien.
Alors c’est vrai que même avec 1% de voix ce système fonctionne. Mais c’est vrai aussi qu’avec 1% de voix, ce système prouve son caractère à 100% anti-démocratique. Et ça à la face du monde ça n’est pas tenable. Parce que ça met en lumière l’arnaque de tous les régimes représentatif de la planète.

Voilà pour l’essentiel. Maintenant vous pouvez toujours vous planquer derrière les « c’est légal, ils ont le droit » et les « c’est comme ça, c’est le système ». Bien sur que c’est légal et bien sur que c’est le système et c’est bien pour ça qu’il les protègent si bien.
Moi je vous parle de sortir de cette position défaitiste et de porter le débat là ou ils n’ont aucun argument. De le porter sur le terrain de la justesse (pas la justice, c’est eux qui en écrivent les lois), de la justesse.

Est il juste que 1% puisse être déclaré majorité ? Pourquoi cela est t’il possible alors ?
Est il juste de pouvoir se déclarer représentant du peuple dans les mêmes conditions ? Pourquoi cela est il le cas ?
Et pour finir, est il juste de pouvoir se déclarer élu du peuple toujours dans les mêmes conditions ? Là aussi la réponse coule de source. 

Le peuple n'a jamais remporté aucune élection…. Arrêtez de vous mentir !!!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article