Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines d'anarchie...

Ils savent nous fabriquer une fausse majorité sur une base à 22% de participation…

Ils savent nous fabriquer une fausse majorité sur une base à 22% de participation…

Cet article peu s’appliquer à toute les situations électorales. Il met en lumière la méthode honteuse, immorale, frauduleuse et usurpatrice qui fabrique déjà des élus à partir de rien. Pour les plus beaux exemples cherchez du coté des français de l’étranger. Ils ont la chance d’avoir des députés élus avec moins de 10% des inscrits.  

Ce dimanche 22 mai 2016 à Strasbourg se jouait l’élection de l’unique député PS que compte l’Alsace. Le poulain du vieux nonce qui l’avait précédé et qui en était à son 4ème mandat est arrivé en tête du premier tour. Magnifique !!!
La Pravda cathodique et papier c’est empressée d’annoncer son score très confortable de 30% des suffrages exprimés.
Seulement voilà, vu que la participation s’élève à 22% des inscrits, la morale, l’éthique et la déontologie, le professionnalisme voudrait au minimum que les 30% revendiqués soit rattaché au 22% de participation. ( Ben oui, 30% de 22% c’est pas 30% de 100%…).  

Alors je ne vais pas m’arrêter sur le fait que ce boycott massif (77% d’abstention ça n’est plus une simple abstention, c’est bien un rejet et un rejet c’est un boycott, n’en déplaise aux minorités godillotes et à la Pravda) n’a profité en rien aux extrêmes qui ne seront pas présente au second tour. Oui je ne vais pas m’arrêter dessus puisque cela mettrait à mal la chimère du vote utile ou du front républicain qui leur est si cher et si utile pour nourrir les peurs donc les urnes. 

La ou je vais m’arrêter en revanche, c’est sur cette méthode vieille comme le monde qui consiste à nier une évidence quand elle n’est pas favorable.
La ou je vais m’arrêter aussi c’est sur cette faculté à refuser la réalité quand elle devient affligeante. 

Le déni de l’abstention existe depuis que l’élection existe et c’est vrai que tant qu’elle ne concerne que quelques têtes de cons qui font la gueule dans leur coin on peut comprendre que l’abstention soit ignorée. Mais là, on atteint des sommets puisque les quelques têtes de cons qui font leur truc dans leur coin c’est plus les abstentionnistes, c’est les électeurs et leurs élus.

Si je profite de cet entre deux tours d’une élection pour vous pondre ce papier c’est pour pouvoir y revenir lundi quand les « résultats » seront tombés. Vu que le spectre du FN est hors jeu et que du coup, il ne permettra pas d’activer la machine à faire peur pour mobiliser et alimenter la participation. Les résultats devraient être épic !!!

D’ici à lundi, je vous laisse partager, échanger et méditer sur l’acte d’élire et sur l’acte de nier. Sur ce qu’ils impliquent, sur ce qu’ils permettent, sur ce qu’ils autorisent, sur ce qu’ils empêchent.   

Tu vas comprendre électeur, même toi tu vas comprendre.
Etre élu avec 20% de participation c’est être élu avec 51% de 20%.
Pour que tu comprenne bien je vais te donner un exemple que même un supporter le l’OM ou du PSG comprend. Etre élu avec la moitié de 20% C’est comme débuter 5 saisons de foot avec 1 joueur sur les 11 prévus sur la feuille de match (et je ne tiens même pas compte des remplaçants).
Tu t’imagine ce que c’est électeur de jouer 5 saisons de foot avec un joueur sur onze ?
Non, tu l’imagine pas. Tu déclare tout de suite forfait et tu passe à autre chose. Ben ton élu lui il y va. Il s’emmerde pas avec ces détails. Lui il les joue à 1 contre 11 ses 5 saisons. Il n’en à rien à battre des résultats vu que lui son contrat il est non impératif et donc qu’il n’a aucune exigence de résultats. 

Quand 70% d’une population inscrite donc identifiée décide de ne plus utiliser l’outil pour lequel elle s’est inscrite donc identifiée, on ne nie pas ce fait. 

On l’intègre et on se questionne sur la pertinence de l’outil. 

Oui, pourquoi s’inscrire et donc s’identifier pour pouvoir utiliser un outil et ne pas le faire ?

Le vrai débat sur l’abstention est là et pas dans les fuites bidons du « Ils s’en tapent ». 

S’ils s’en tapaient ils ne se seraient pas inscrit et donc identifié. Ca c’est juste une évidence que même un gamin de 5 ans peut comprendre. 

Si ils ne l’utilisent pas c’est forcement qu’à l’usage ils ont découvert et compris que l’outil n’avait aucune utilité. Du coup, comme pour tous les outils inutiles ils ont décidés de ne plus s’en servir…

C’est si compliqué à comprendre un raisonnement de bon sens comme celui là ?
Et ne me dite pas que c’est comme ça ou que c’est là loi. Parce que dans les deux cas c’est débile vu que ça bloque tout progrès démocratique.

Ils savent nous fabriquer une fausse majorité sur une base à 22% de participation…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article